POUR Y VOIR PLUS CLAIR: ECLAIRAGE DES CIBLES PAR PROJECTEURS LED.


Le club avait depuis plusieurs mois le souhait de changer le mode d’éclairage des cibles pour l’entraînement et les concours.

 

Jusqu’à aujourd’hui, l’éclairage se faisait par de gros projecteurs à halogène de 1000W. Avec 13 cibles alignées, le compteur tourne bien, très bien même. Enedis se frotte les mains, tandis que la mairie de Douai paye la facture.

Outre la consommation électrique outrageuse, des problèmes de sécurité liés au fort dégagement de chaleur de ce type de spot étaient à craindre, lors du déplacement des archers en cible ou lors du démontage.

Autre argument provocant cette réflexion: l’interdiction à la vente des ampoules rend inutilisables les projecteurs lorsqu’elles sont hors service.

 

Le choix de la LED s’est imposé de part sa consommation très nettement inférieure (95% de moins qu’un halogène) , de part l’absence de dégagement de chaleur évitant ainsi les accidents potentiels, et par la longévité des LED (10 000 heures).

Nous avons testé plusieurs projecteurs à LED du commerce, mais nous avons été assez déçus quand à la qualité d’éclairage: trop blancs et agressifs pour les yeux, pas assez puissant,…

Nous nous sommes alors tournés vers un éclairage professionnel.

En octobre, Julien Tétin nous a présenté l’entreprise QUATTROBI, située à Douai.

 

 

Jean-Marc Alavoine, le gérant, a eu la gentillesse de nous rendre visite à la salle pour établir un cahier des charges. Nous avons alors découvert que l’on pouvait choisir non seulement la chaleur (exprimée en k), mais aussi le rendu et la brillance des couleurs mais également choisir l’angle et la distance d’éclairage.

Jean-Marc Alavoine est revenu avec plusieurs projecteurs afin de déterminer le meilleur rendu des couleurs sur blason et définir l’angle d’éclairage.

Affaire était conclue et nous avons passé commande pour 14 projecteurs.

 

Nous avons réfléchi à un support permettant de sécuriser le projecteur (en cas d’attaque par un flèche vicieuse), tout en permettant de pouvoir les connecter les uns aux autres, à la demande, sans être obligé de déployer des rallonges et des multiprises.

La faible puissance des projecteurs permet aisément des les brancher les uns à la suite des autres sur une même prise murale: 624W pour 13 points d’éclairage. Incomparable par rapport aux 1000W par projecteur halogène!

Paul Duchossoy a conçu sur plan le modèle.

On ne saurait pas dire qu’il est dessinateur informatique!!!

 

Pour la réalisation, nous avons sollicité la mairie de Douai pour acheter le matériel par leur intermédiaire, pour réduire les coûts. Patrick Perrin, technicien à la gestion des installations sportives (sauf terrains de sports), est allé plus loin: il nous a proposé de fabriquer les supports.

Un prototype a été réalisé par ses services, et après validation, la série a été produite en quelques jours.

 

Les projecteurs étant fabriqués en Italie, la livraison n’a pas été immédiate. D’autant plus que quelques personnes habillées de gilets fluorescents bloquaient le pays en faisant grève.

Nous avons reçu les colis en deux fois, le jeudi 5 et le vendredi 6 décembre, la veille de la compétition!!!

 

Les projecteurs sont très bien emballés pour le transport.

 

Le projecteur fraîchement déballé.

 

Séance montage vendredi soir pour que les nouveaux projecteurs soient opérationnels le lendemain pour la compétition. Assemblage et branchement vite réalisé par Paul Duchossoy aidé d’un stagiaire de Julien Tétin: du travail à la chaîne, rapide et efficace.

 

Le projecteur monté sur son support.

 

La planche arrière permet de protéger le projecteur d un lâche tir ennemi.

 

Premier test en situation le soir même pendant l’entraînement: un succès total et un réel confort de vision.

 

Pour parfaire l’installation, nous nous sommes équipés d’une prise télécommandée qui permet de gérer l’allumage à distance pendant les concours.

Une prise de courant a été installée près du mur de tir par la mairie pour éviter l’utilisation de rallonges qui traînaient dans le passage.

 

L’utilisation des projecteurs pendant notre compétition officielle des samedi 7 et dimanche 8 décembre a été fort appréciée et a fait l’objet de nombreuses questions.

 

Avec éclairage plafond de la salle.

 

Avec éclairage des projecteurs LED.

 

 

Un grand merci aux acteurs de cette réussite: Julien Tétin, Paul Duchossoy, Jean-Marc Alavoine pour Quattrobi, Patrick Perrin pour la mairie de Douai, les services techniques de la mairie pour la réalisation.

 

 

Related Posts