LES CHEVALETS FIXES D’EXTÉRIEUR ARRIVENT!!!


BIENTÔT FINIE LA CORVÉE DE MONTAGE ET DÉMONTAGE DES CIBLES SUR LE TERRAIN DE LA BRAYELLE !

Pendant la saison 2019, l’idée d’avoir sur le terrain d’entraînement des cibles restant installées toute la saison extérieure a germer dans nos têtes.
Le temps et l’énergie perdues dans le montage et le démontage des cibles sont de vraies contraintes.
Nous avons donc pensé à nous faire financer ces cibles par l’intermédiaire de sponsors. Des volets accueilleraient leurs publicités.
.
Paul a conçu et réalisé un premier prototype, pour le moins massif, d’une cible destinée à rester dehors d’avril à septembre.
Les contraintes: déplaçable, devant passer par la porte du bunker pour le rangement, résistant à la prise au vent et pouvant accueillir cible en mousse ou bandes de stramit.
.

Plan du chevalet, version 1.

.
ITECH SOLUTION (Julien Tétin), sponsor du club, a financé une partie du projet.
Le résultat est très satisfaisant, mais l’encombrement, le poids et surtout le prix de la cible sont de réels freins.
Pour malfaire, nous n’avons pas trouvé de sponsor qui nous permette de poursuivre le projet.
.

Le prototype n°1. 92kg de bois et de métal.

.
Le projet a été rangé dans un tiroir jusqu’au déconfinement.
En effet, la reprise des tirs s’est faite avec des conditions particulières: un archer par cible, distanciation physique oblige.
Alors qu’auparavant on tirait à 2 ou 3 par cible, aujourd’hui, nous devons monter autant de cibles qu’il y a d’archers. Soit une grosse demie heure au montage, et la même chose au démontage.
Alors, on rouvre le tiroir et on se remet au travail!!!
.
Paul a conçu et réalisé un 2e prototype beaucoup plus léger (4 fois plus léger), maniable, portable et passant facilement la porte du bunker (pliable), pour un coût bien moindre (10 fois moins cher). Le stockage s’en trouve aussi bien facilité (0.18m² plié au lieu de 1.78m²  pour l’ancienne version).
.

Plan du Chevalet, version 2.

.
La fixation au sol se fera par 2 ancres éprouvées à 300kg chacune.
.
Le prototype étant concluant, rendez-vous est pris samedi 20 juin pour la réalisation d’une première série.
Guy, Jérôme et Julien se sont retrouvés chez Paul à 10h pour une journée bricolage intense.
Au programme: délignage de bastaings, rabotage, coupes à mesures et coupes d’angle par Paul avec sa machine à bois, perçage, assemblage des bois, découpe et pliage de tôles par Guy, Jérôme et Julien.
.

Fixation des équerres d’assemblage: Jérôme et Guy.

.

Ajustage des contreforts: Jérôme.

.

Fixation des contreforts: Guy et Julien.

.

Les menuisiers du jour: Julien, Guy, Jérôme et Paul.

.
Vers 19h30, 5 chevalets étaient sortis de l’atelier, en plus du prototype. Soit 6 chevalets qui pourront être installés d’ici peu après lasurage et ancrage au sol.
.

Le prototype 2 terminé. 21kg.

.

.

.

.

.
Aucun frais à la charge du club pour ces 6 chevalets puisque le bois et les cornières galvanisées sont issus de récupération et que la quincaillerie est gentiment payée par notre sponsor ITECH SOLUTION.
Les chevalets seront par la suite équipés de volets qui permettront de protéger la mousse du soleil et des intempéries mais aussi de l’utilisation frauduleuse. Ils serviront par ailleurs de supports publicitaires pour les sponsors.
.
Un grand merci à ceux qui ont pu récupérer du bois (Jérôme, Guy, Julien, Paul).
Un grand merci à ITECH SOLUTION pour le don de quincaillerie.
Un grand merci aussi à Guy, Jérôme, Julien et Paul pour le temps passé à la réalisation de ces chevalets.
.
A l’heure de ce post, il reste encore du bois pour faire 6 autres chevalets.
.

Ca, ce sont des chevalets … avant transformation!

.

Ca, ce sont des entretoises .. avant transformation aussi.

.
Le premier chevalet a été installé le 10 juillet.

Le chevalet installé à 70m à la Brayelle.

.

Bâche au sol pour l’entretien, pose sur bordures pour la stabilité.

.

Fixation au sol par ancres et sangles à cliquets.

.

Maintien de la mousse par équerres métalliques galvanisées.

.
Julien a passé son samedi 11 juillet après midi à lasurer les 5 autres chevalets qui étaient prêts.
Ne reste plus qu’à les implanter et les fixer.

 

Related Posts