Comment c'est fait ?

 

Une flèche, telle qu’elle est utilisée au tir à l’arc, comprend 4 accessoires indissociables :

 

  1. Une encoche. Elle permet de clipser la flèche sur la corde. En plastique, elle se trouve à l’extrémité de la flèche.
  2. Des plumes (trois). Collées directement sur le tube, elles servent de gouvernail à la flèche lorsque celle-ci est propulsée vers la cible.
  3. Un tube. C’est le coeur de la flèche et sa longueur est déterminée le plus souvent par l’allonge de l’archer.
  4. Une pointe. De forme conique, insérée ou collée dans le tube, c’est la partie de la flèche qui pénètre la cible en premier.

Les principaux matériaux

Plutôt que de parler immédiatement de « flèche », utilisons plutôt le terme de « tube » , c’est-à-dire une flèche sans ses plumes, sa pointe et son encoche. Ces accessoires seront ajoutés après : mises à part les flèches achetées toutes prêtes en magasin, plutôt destinées à l’initiation et à l’apprentissage, les archers préférent s’occuper eux-mêmes de combiner tous ces accessoires avec leurs couleurs.

 

On distingue 4 matériaux principaux utilisés pour la fabrication des tubes : 

 

  • En bois, plutôt utilisé par les archers qui tirent en « arc droit ».
  • En aluminium, pour le tir en salle de préférence et éventuellement pour l’initiation.
  • En carbone, pour toutes les disciplines et éventuellement pour l’initiation.
  • En aluminium-carbone pour toutes les disciplines, pour les tireurs confirmés de préférence.
Exemple de tube bois Exemple de tube bois
Exemple de tube bois

Exemple d’une archère utilisant des flèches en bois, autrement appelés « fûts bois ». Ce matériau est surtout utilisé par des archers qui tirent avec un arc droit.

Exemple de tube en aluminium Exemple de tube en aluminium
Exemple de tube en aluminium

Exemple d’un archer utilisant une flèche en aluminium. Ce matériau est surtout plébiscité au tir en salle en raison de son diamètre supérieur.

Exemple de tube en carbone Exemple de tube en carbone
Exemple de tube en carbone

Jeu de flèches en carbone, basiques, convenant parfaitement pour l’initiation. Certains modèles 100% carbone conviennent aussi pour la recherche de performance.

Exemple de tube en alu/ carbone Exemple de tube en alu/ carbone
Exemple de tube en alu/ carbone

Si, de l’extérieur, rien ne distingue les flèches aluminium-carbone des flèches en carbone, c’est la construction interne qui va les différencier. Une couche de carbone collée sur un fût en aluminium.

Les étapes de conception d'une flèche

1
Mesure de l'allonge

Prendre la mesure de l’allonge pour connaitre la longueur de coupe de votre tube, attention toujours mesurer l’allonge à 3 reprises avec la position habituel de tir. Prévoir 1 centimètre supplémentaire et jouer avec votre clicker pour ne pas couper trop court.

 

 

2
Coupe du tube à la bonne longueur

Pour couper le tube nous allons utiliser un coupe tube qui possède une règle afin de reporter l’allonge prise juste avant.  Vous pouvez aussi couper vos tubes avec une Dremel monté d’un disque métal.

 

3
Montage de la pointe

Le montage de la pointe se fait avec de la colle ( résine ). Dans un premier temps il faut chauffer la pointe avec une flamme, ensuite badigeonner de colle la pointe pour l’insérer dans le tube et le maintenir quelque seconde appuyer pour que la colle refroidisse. Retirer le surplus de colle avec un cuter. 

 

4
Montage de l'encoche et des plumes

Le montage de votre encoche est relativement simple il suffit simplement de l’insérer sans colle puis mettre votre flèche sur l’empenneuse  pour finir le montage des plumes.